mercredi 30 avril 2008

Jacques Chesnel, peintre et écrivain, a aimé le livre




...et le fait savoir dans un article intitulé " De la syncope musicale à la syncope littéraire" parue sur la page http://culturejazz2.free.fr/spip.php?article808 du site culturejazz.net. Jacques Chesnel, qui réside dans la région de Caen (Normandie), est une personnalité très active dans le monde du jazz. Il a été membre de l'Académie du Jazz et conseiller artistique à l'Institut National de l'audiovisuel (INA). Il est peintre, écrivain, auteur de plusieurs ouvrages, ainsi que d'articles pour différentes encyclopédies dont Encarta-Microsoft, et de textes de présentation de disques.

L'article qu'il a consacré à mon roman me touche à plus d'un titre. D'abord, bien sûr, parce qu'il aime le livre. Ensuite parce qu'il est peintre, que dans son oeuvre, il travaille sur les rapports entre Jazz et Peinture depuis plus de trente ans et que la syncope, essence du jazz, est au coeur de l'écriture de mon roman. Et enfin parce qu'il est passionné par la musique de John Coltrane, Thelonious Monk à qui il a consacré deux séries de tableaux visibles sur son site http://www.jazz-chesnel.com/, ainsi que par celle de Bill Evans. Musiciens présents dans le roman, comme d'ailleurs pas mal de peintres.
Une rétrospective lui est actuellement consacrée au Musée Charles Léandre de Condé sur Noireau dans le Calvados, jusqu'au 8 juin.
Je vous invite à lire des textes et des chroniques de Jacques Chesnel sur cet autre site:
Je le remercie haut et fort.